Le Centre Social et Culturel du Pays de Montmédy


Le Centre Social et Culturel du Pays de Montmédy est une association à but non lucratif.

Il propose diverses activités à caractère social, culturel et sportif destinées à toute la famille.

- Crèche "La Capucine": multi-accueil
- Accueil périscolaire matin, midi (cantine) et soir
- Lieu d'Accueil Parents Enfants "La boîte à Malice"
- Relais d'Assistantes maternelles "La Source"
- Centre de loisirs les mercredis et les vacances scolaires
- Épicerie solidaire
- Ateliers d'insertion (culinaire, bricolage, emploi, couture, "motzaïque")…

Contacts :

CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DU PAYS DE MONTMÉDY
1 Place Wilson
55600 Montmédy
tel  : 03 29 80 08 77
fax : 03 29 80 07 55


Courriel : csc.montmedy@wanadoo.fr

Les activités du Centre Social et Culturel du Pays de Montmédy




Le foyer logement



"Vieillir dans notre canton", la Communauté de Communes (CODECOM) du Pays de Montmédy s’y intéresse en s’engageant dans la création d’un foyer logement.

L’enquête réalisée en partenariat avec l’ILCG et l’ADMR a fait émerger deux souhaits forts :


- le premier d’un hébergement de proximité afin de ne pas être coupé de la famille et des connaissances.
- le second de se rapprocher des services : commerces, médecins, para-médicaux, services publics…

Ces désirs dénotent en définitive une grande lucidité chez les personnes âgées. Cette logique de proximité permet une continuité de vie et favorise le sentiment d’appartenance à une Communauté de personnes : celle du Pays de Montmédy.

Les élus locaux (Président, membres du bureau, conseillers communautaires de la CODECOM) ont parfaitement appréhendé les enjeux de cette situation. Ils ont donc décidé à l’unanimité la construction d’un Foyer logement au chef-lieu de canton, à Montmédy.

Où en est-on aujourd’hui ?

La Commune de Montmédy met à disposition de la CODECOM un terrain situé à proximité de la zone commerciale « Sous Retondu » (au-dessus de SUPER U et Lidl) et derrière le collège.
Le Département de la Meuse a donné son accord sur ce projet, inscrit dans le schéma départemental gérontologique.

L’étude de faisabilité, commandée à la SODEVAM est en cours sur les bases suivantes :

L’investissement immobilier sera réalisé par la CODECOM et la gestion du foyer logement sera assuré par l’EHPAD (maison de retraite) de Stenay afin d’une part d’assurer sur le territoire du Nord-Meusien une complémentarité d’une structure conçue entre le domicile et l’accueil des personnes âgées en grande dépendance et de rationaliser les coûts de gestion d’autre part.

Adapté aux besoins du milieu rural, le Foyer logement sera composé d’une trentaine d’appartements privatifs équipés de toutes les commodités usuelles et de mise à disposition d’espaces collectifs (pour la restauration, la lingerie, l’animation…).
Les résidents aménagent leur appartement comme ils le souhaitent avec leur mobilier et leurs objets personnels afin qu’ils se sentent chez eux. Ils sont locataires de ces logements.
L’objectif est de veiller au bien-être de chacun dans de bonnes conditions de confort et de sécurité et de préserver l’autonomie le plus longtemps possible où chacun est libre d’aller et venir.
Pour permettre d’atteindre cet objectif une équipe de professionnels formés est au service et à l’écoute des résidents et assure la sécurité 24 h/24 h.
Accompagner chacun dans la vie  quotidienne, animer le lieu avec les résidents en fonction de leurs goûts, de leurs désirs, contribuer à intégrer les habitants dans la vie sociale du Pays de Montmédy formant le socle de leur mission.
Des services payants sont proposés aux résidents : une restauration collective assurée par le personnel 7 jours sur 7, l’entretien du linge (blanchissage, repassage)…
Les résidents peuvent recevoir famille et amis dans leur  logement selon leur convenance et peuvent bénéficier des prestations d’aide à domicile (SSIAD, ADMR, ….)
Les interventions des médecins et des professionnels de santé s’exercent dans le cadre de la médecine libérale.
Pour vous résumer, au foyer logement « on vit  comme à la maison et on mène la vie qu’on a envie ».
Pour compléter les services aux personnes âgées, la CODECOM souhaite dans les années à venir créer un accueil de jour de 6 places pour personnes âgées atteintes de troubles de désorientation ainsi qu’un accueil possible de nuit. Ces services complémentaires relèvent  de la décision de l’Agence Régionale de Santé (ARS) après un appel à projets puisqu’ils sont financés par l’assurance maladie.
La construction de ce Foyer logement devrait pouvoir démarrer fin 2012 après l’accord du permis de construire et des financements (obtention des subventions…)

Vous le constatez, les élus de la CODECOM s’investissent dans la création de nouveaux services aujourd’hui en direction des personnes âgées mais aussi  envers tous les habitants (création d’une maison de santé), envers la famille (construction d’une nouvelle crèche). Le dynamisme démographique, l’accueil  de nouveaux habitants, l’amélioration de la qualité de vie de ceux qui y vivent sont étroitement liés à la concrétisation de ces projets.

Création d’une maison de santé pluridisciplinaire (MSP)



1 - Le contexte

Les maisons de santé sont définies par la loi du 21 juillet 2009 portant réforme de l’hôpital relative aux patients, à la santé et aux territoires. Elles contribuent à assurer l’accès des soins à la population dans une stratégie régionale de santé portée par le directeur régional de l’Agence Régionale de Santé (ARS). A ce titre le directeur de l’ARS est en charge d’accompagner les promoteurs des maisons de santé.
Le développement de ces maisons de santé est un des éléments de réponse à la désaffectation des jeunes médecins pour la médecine générale, aux problèmes de démographie médicale, aux craintes d’isolement des jeunes médecins notamment en milieu rural.

2 -  Les objectifs

- Offrir à la population d’un territoire un lieu de prise en charge la plus globale possible,
- Contribuer à l’amélioration de la qualité de la prise en charge des malades par un exercice coordonné des professionnels de santé (médecins et auxiliaires médicaux) par une complémentarité des approches, le partage d’expériences,
- Assurer la continuité des soins,
- Améliorer les conditions de travail des professionnels de santé,
- Développer une orientation nouvelle de la formation des jeunes professionnels de santé, ouverte sur ce nouveau mode d’exercice et de coopération.

3 -  Les financements

En ce qui concerne la création des maisons de santé pluridisciplinaires, l’investissement est porté par les Communautés de Communes, maître d’ouvrage dans les territoires prioritaires identifiés dans les schémas régionaux d’organisation des soins ainsi que dans les zones de revitalisation rurale.
Le financement de l’Etat est prévu au taux maximal de 25 % à la condition qu’un projet de santé élaboré par les professionnels de santé soit déposé simultanément avec le projet immobilier qui précise la nature juridique de la future structure.

4 -  Pourquoi un tel projet à Montmédy porté par la Codecom ?

 A l’origine, deux médecins visionnaires, les docteurs Jacquemart et Mercier se sont associés pour créer en 1969, rejoints par le docteur Bertaux de Marville, le premier groupe médical rural en Meuse qui offrait à la population du canton un service médical continu.
Cette structure, composée aujourd’hui de 4 médecins permet de travailler en équipe, de bénéficier d’une organisation optimisée (secrétariat commun), et d’assurer les différents départs de médecins (retraite ou changement d’orientation professionnelle) en accueillant de jeunes médecins attirés par le travail en équipe en milieu rural.
Cette audace des deux pionniers a prouvé pendant toutes ces années son utilité, sa pertinence. Mais aujourd’hui un nouveau pas doit être franchi afin de répondre à l’évolution des besoins mais aussi de la pratique médicale (hospitalisation à domicile, travail pluridisciplinaire partagé par les médecins, les infirmiers, les kinésithérapeutes, et tous les autres auxiliaires de santé), organisation des interventions d’urgence (SAMU, pompiers).
Pour ce faire, des nouveaux locaux doivent être créés pour répondre à cette pratique, aux exigences d’aujourd’hui en matière d’accessibilité, de confidentialité, de salles de réunion pour partager l’exercice professionnel, de mutualisation de moyens (secrétariat, informatique, salle d’attente…) mais aussi pour répondre à une démographie croissante du canton (+ 1 000 habitants les 17 dernières années) avec une augmentation sensible du nombre de personnes âgées. Pour répondre à ce défi, les médecins, les infirmiers, les kinésithérapeutes, une orthophoniste, les pharmaciens, le SIAD se sont regroupés en créant une association «pôle de santé du Pays de Montmédy » et ont élaboré ensemble un projet de santé.

5 -  Aujourd’hui où en sommes-nous ?

Le projet de santé est pratiquement finalisé. Une étude de faisabilité portée par la CODECOM est réalisée par la SODEVAM. Le terrain retenu, entre la rue Perdue et l’avenue de la 2ème D.B., actuellement occupé par l’immeuble Pierson aujourd’hui à l’abandon, fait l’objet de tractation d’achat avec les propriétaires. Il est situé à proximité du CMP (Centre Médico-psychologique) géré par l’hôpital de Verdun.
3 esquisses d’implantation ont été envisagées et doivent faire l’objet d’un travail fin d’architecture de façon à trouver le compromis optimum pour la fonctionnalité de la maison de santé, la qualité des espaces urbains, le coût des travaux et les besoins des professionnels.
Une première approche financière de faisabilité évalue le projet autour de 1 700 000 € H.T. avec un taux de subventions possible maximum de 65 %. Le solde au départ, supporté par un emprunt de la CODECOM, serait amorti par la location des lieux aux différents professionnels de santé.

6 -  Et demain ?

Les élus de la Communauté de Communes sont convaincus que l’avenir de notre territoire est lié à l’attractivité de l’offre des services à la population dans ce cas particulier à l’offre et à la continuité des soins. La création de cette maison de santé, portée avec et par les professionnels de santé s’inscrit dans une démarche globale et cohérente du mieux vivre dans le canton. Elle est complémentaire au projet de foyers-logements mais également à celui  de la crèche, à l’accueil des nouveaux habitants, et au développement économique et touristique.

Les comptes rendus des conseils municipaux

Lors de la réunion du 10 décembre 2012,   le Conseil Municipal 

- a maintenu à 66,00 € le montant des bons d’achat pour Noël des enfants du personnel communal, 
- a voté une augmentation de 2 % des différents tarifs, taxes  et  locations  (salle  des  fêtes,  vaisselle,  casemates, entrées visites musées, campings….). Une concertation avec  le  Centre  Social  et  Culturel  sera  organisée  pour fixer  le  prix  du  repas  (cantine)  et  de  la  garderie (périscolaire). 
- a admis en non-valeur certaines sommes dues par des particuliers,  mais  propose  de  «  relancer  »  certains dossiers où les sommes à recouvrer sont inférieures au seuil de poursuite.  
-  a  voté  le  remboursement  par  le  Centre  Social  et Culturel  de  fournitures  relatives  à  l’installation  par  les services  techniques  d’un  chalet  dans  la  cour  de  la Maison des associations 
- a autorisé le Maire à signer une motion de soutien en faveur du maintien du 3ème RHC d’Etain. 
-  a  autorisé  le  Maire  à  solliciter  les  subventions  après attribution  du  marché  (pour  tranche  21  d’entretien  des remparts  de  la  Citadelle)  qui  fera  l’objet  d’un  appel d’offre 
- a attribué à l’entreprise POKORSKI le lot concernant les menuiseries extérieures pour les travaux du stade, ce après le désistement de l’entreprise JANTON 
-  a  transformé  un  poste  d’agent  d’entretien  en  poste d’ATSEM à l’école maternelle 


Lors de la réunion du 29 novembre 2012,        le Conseil Municipal

-  a  autorisé  Monsieur  le  Directeur  Général  de  la SODEVAM  (SOCIETE  DE  DEVELOPPEMENT  ET D’AMENAGEMENT    DE    LA    MOSELLE)    Nord Lorraine   à   signer   les   marchés   avec   les   entreprises retenues lors des appels d’offre dans le cadre des travaux de   rénovation   du   stade.   L’entreprise   POKORSKI   a postulé  sur  plusieurs  lots,  et  même  si  certains  lots  sont plus onéreux, l’ensemble de l’offre est la mieux-disante. 
Le  conseil  Municipal  décide  de  retenir  cette  entreprise pour   les   lots   suivants :   terrassement,   désamiantage, enduits,  charpente,  couverture,  menuiserie  intérieures  et
plâtrerie.  Les  autres  lots  sont  attribués  à  JANTON  pour les   menuiseries   extérieures,   EGIL   pour   l’électricité, GOCEL  pour  le  chauffage  plomberie,  GIL  pour  le carrelage,   PETITJEAN   pour   les   peintures,   et   LDM Equipement pour les équipements stratifiés. 
- a approuvé les états financiers au 31 décembre 2011, le PV de l’assemblée générale ordinaire du 18 juin 2012, le rapport de gestion ainsi que le rapport du commissaire 
au compte de la SODEVAM. 


- a approuvé le projet d’augmentation de capital social de la SODEVAM et donne pouvoir au représentant de la commune de Montmédy pour exprimer un vote favorableà l’assemblée générale. 
- a approuvé le projet de modification des statuts de la SODEVAM 
- a autorisé Mr ERNSTBERGER à exécuter une tombe cinéraire d’une dimension de 1m x 1m en complément du columbarium.  Le  prix  de  la  concession  sera  identique  à celle des concessions classiques (173,00€ pour 30 ans et 380,00€ pour 50 ans).  
-   a   autorisé   le   Maire   à   émettre   des   titres   de recouvrement « hors régie » (droits de stationnement, fête foraine…). 
- a voté une subvention exceptionnelle de 2.500,00 € au Centre  Social  et  Culturel  porteur  pour  la  commune  du projet de la soirée Catch organisée le 29 septembre et qui a été déficitaire. 
    Après   avoir   fait   le   point   sur   les   travaux   des différentes commissions, le maire fixe au 10 décembre la prochaine  réunion  du  Conseil  Municipal  (sous  réserve d’un ordre du jour suffisant)

-  a  autorisé  le  Maire  à  signer  un  nouveau  contrat  de prévoyance  avec  MNT  pour  garantir  le  maintien  de salaire  du  personnel  communal  en  fonction  du  type  de maladie 
-  a  accepté  la  vente  pour  15  000,00  €  de  2  anciens véhicules des services techniques qui ont été remplacés 
- a autorisé le Maire à engager une dépense de 1035,00 €  en  faveur  de  Mr  NEURAY,  suite  à  la  décision  du Tribunal   Administratif   dans   l’affaire   du   droit   de 
préemption urbain des terrains BOUCHET 
-  a  autorisé  le  Maire  à  signer  un  contrat  d’entretien assistance  avec  la  société  CINEMECCANICA  pour  la maintenance  des  nouvelles  installations  du  Cinéma LUX (projecteur numérique…) 
-   a   autorisé   le   Maire   à   entamer   les   démarches nécessaires  pour  l’achat  d’une  parcelle  de  terrain  des Joncquettes  (dans  le  cadre  de  la  protection  du  captage « Grenelle ») au prix de 0,53 € le m2  
- a accepté le reversement à la commune de Villecloye d’une  subvention  de  la  CAF  dans  le  cadre  du  Contrat Enfance-Jeunesse 2011 indument versé à Montmédy 
- a accepté la répartition au prorata d’enfants domiciliés dans  les  communes  des  frais  de  scolarité  incombant  à l’accueil d’enfants provenant de communes extérieures au RPI. 
         Après  avoir  fait  le  point  sur  les  travaux  des différentes  commissions,  le  maire  fixe  au  lundi  28 janvier  la  prochaine  réunion  du  Conseil  Municipal (sous réserve d’un ordre du jour suffisant). 






Publiez sur Calaméo ou explorez la bibliothèque.





Les évènements passés

GALA DE DANSE DU CENTRE SOCIAL

300 personnes au moins à la salle des fêtes pour le gala de danse du cours de Marie-Anne RAMSKI au centre social. Un travail remarquable des élèves et du professeur, des parents qui ont aidé aux costumes, au maquillage, aux chignons sans compter l'investissement des confectionneuses de gâteaux et de tous ceux sans qui cette manifestation n'aurait pas été une réussite parfaite. Les défections de la sono n'ont pas troublé le moins du monde les danseuses qui ont su garder la pause sans faiblir en attendant le retour de la musique. Quelle maîtrise!!
Ce spectacle sera redonné pour les personnes âgées qui assistent aux repas partagés. Une seconde occasion aux artistes de montrer leur savoir-faire.
ENCORE: BRAVO!!

















Piscine : Horaires - Activités - Tarifs

La piscine de Marville sera fermée pendant les vacances scolaires de la Toussaint du lundi 20 octobre 2013 au 3 novembre  2013. 
Le lundi 11 novembre, la piscine sera fermée (jour férié).
Le lundi 25 novembre, la piscine sera fermée (journée formation).

Tarifs:
enfant 2,50 € et 19,00 € la carte de 12 entrées(1an)
Adulte 3,30 € et 29,00 € la carte de 12 entrées (1an)

Les seances d'aquagym du mois de juillet :
Lundi 16h00 et 18h00
Mercredi 11h45
Jeudi 19h00

Et un nouveau créneau le samedi matin à 10h00.

La seance d'aquagym est à 6,00 €
La carte d'abonnement aquagym est à 55,00 € les 12 seances (1 an)
Nouveau: pour les "65 ans et plus" la carte d'abonnement aquagym est à 45,00 € les 12 seances (1an)

Pour les cours d'apprentissage et de perfectionnement de natation pour les  enfants et adultes: renseignements aupres du MNS  au 03-29-88-11-90 (ne pas laisser de message)



Piscine du plan d’eau
de la vallée de l’Othain

Plan d'eau de la vallée de l'Othain - Marville




Horaires (public) :
mercredi et samedi de 14h à 16h30
Enfant 2,50 €  et la carte 12 entrées à 19,00 €
Adulte 3,30€et la carte 12 entrées à 29,00 €
Fermeture de la piscine aux vacances scolaires pour cause de vidange semestrielle

Aquagym  :

lundi 16h à 16h45 et de 18h à 18h45
Mercredi 11h45 à 12h30
Jeudi 16h à 16h45 et de 19h à 19h45

Nouveau :
1 semaine par mois l'aquagym devient "aquastep" :  une marche est utilisée pour les exercices.
Tarif 6,00 € la seance et 55,00 € la carte de 12 séances.

Se renseigner auprès du maitre nageur pour les cours de natation pour enfants et adultes  (apprentissage et  perfectionnement des nages)

Tél. 03 29 88 11 90
codecom.montmedy@wanadoo.fr

L'aquagym est une forme de gymnastique qui se pratique dans l'eau, ce qui évite les chocs et minimise le risque de courbatures, de claquages ou d'élongations musculaires. Cette discipline peut être pratiquée sans limite d'âge, que l'on soit nageur ou non. Elle permet de travailler différents groupes musculaires, dont les abdominaux, fessiers, cuisses, bras et épaules. Elle se pratique en musique afin de donner du rythme aux séances.
Les cours visant à surmonter l’aquaphobie sont destinés aux adultes nageurs ou non qui ont peur de l’eau ou qui ne sont pas suffisamment à l’aise dans les activités aquatiques.









SOIREE IRLANDAISE de la nuit des musées

RECORD BATTU !!
180 personnes pour apprécier ce magnifique concert de musique irlandaise que le groupe "ECHAPPEE BELLE" nous a "virtuosement" interprété ce 19 mai pour la nuit des musées.
103 personnes ont également visité le musée.



Merci aux financeurs : commune, conservation départementale des musées (CG)
au personnel des services techniques (construction et installation des caissons acoustiques conçus par Francis, aménagement des casemates)
au personnel de l'office de tourisme (choix du groupe, promotion, organisation)
à l'association culturelle du Pays de Montmédy (matériel - projos et praticables - et installation)
à l'association Cit'Anim : accueil, buvette, restauration
à l'est républicain, passe-partout, quoi de neuf, républicain lorrain...

et évidemment aux musiciens qui sont repartis également enchantés de leur soirée (public nombreux, dynamique et sympa...)

La qualité du son rendu dans la casemate a fait des adeptes qui ont demandé à venir y jouer.
Ce premier concert ne sera sans doute pas le dernier et c'est tant mieux pour la vie de la citadelle. BRAVO!